PRENDRE UN GIF

Il y a quelques années, à la naissance de Facebook, on ne comprenait pas bien s’il s’agissait d’une photo ou d’une vidéo. Mais depuis, le GIF animé est partout. Il remplit les fils d’actualités, presque autant que les photos de chat. Il est même dans nos conversations directes. Mais au fond, à quoi ça sert un GIF ?

Non, le GIF, Graphic Interchange Format de son nom complet, n’est pas apparu avec les réseaux sociaux. Il date en fait de 1987. À l’époque, il permettait de télécharger des images couleur, tout simplement. En très court, ce format crée une palette de 256 couleurs pour chaque image, ce qui correspondait au fonctionnement des cartes graphiques en ces temps reculés.

 

Toujours dans la rubrique culture générale, on ajoutera que le GIF a provoqué une des plus belle controverse d’internet : prononce-t-on « jif » ou « djif » ou « guif » ? Un débat d’une violence étonnante. De notre côté, nous percevons encore difficilement les enjeux philosophiques inhérents à cette question mais c’est apparemment assez crucial pour que Barack Obama se prononce sur la question. Il dit « guif » alors que l’inventeur du GIF dit « jif ».... DUODAKI se garde bien de prendre parti.

 

« Je suis le leader du monde libre, on dit ‘guif ‘, ok ? »

 
 

DE L'ÉMERGENCE DU GIF ANIMÉ

Le saviez-vous ? À l’origine, le GIF n’est pas nécessairement animé ! C’est pourtant aujourd’hui à cela qu’on pense quand on entend GIF. Cette fois, il semblerait que les coupables soient les réseaux sociaux. Une image peut être drôle, une succession d’image l’est encore plus. Le GIF animé a explosé avec l’arrivée de Tumblr, dont la signature « postez n’importe quoi » reflète bien la ligne éditoriale. Dans ce royaume de l’absurde, le GIF est rapidement devenu roi.

 

 

Sans commentaire

 

Repris un peu partout, il est maintenant commun sur la plupart des autres réseaux. Le GIF animé sert souvent à réagir, à commenter. En gros, on utilise quelques images d’une célébrité, un extrait de film, etc. pour exprimer ses émotions. Avec classe, cela va sans dire.

 

L’approbation

 

La satisfaction

 

L'étonnement

 

COUTEAU GIF

On peut faire énormément de choses avec un GIF. Quand une entreprise, une association veut communiquer sur les réseaux sociaux, il faut qu’elle utilise le langage qui s’y pratique. Le GIF peut en faire partie ! S’il est bien utilisé, il peut être l’occasion de créer un peu de connivence entre l’annonceur et sa cible. La FNAC s’en sert très bien pour animer sa page Facebook. Mais d’autres utilisations sont possibles : American Apparel s’en sert dans ses emails marketing, Coca-Cola a créé un Tumblr. Petit bateau fait même appel à un réalisateur pour créer ses GIF.

Ces animations peuvent, par exemple, parfaitement se prêter à du « teasing »... enfin à de l’aguichage pour écrire en bon français, c’est-à-dire pour créer de l’attente avant une révélation. Avant de diffuser la vidéo que nous avons réalisée pour Inter-made, nous avons extrait deux GIF. L’incubateur les a posté sur sa page Facebook, respectivement 48h et 24h avant la diffusion de la vidéo.

 
 

"Atterrissage dans 2 jours..."

 

 

"Elle s'approche"

 

 

Parmi les salariés et les entrepreneurs incubés, ces GIF ont animé les discussions pendant les pauses. Il semblerait qu’ils aient également éveillé la curiosité des internautes, la réussite du post pouvant aussi être expliquée par ce petit aguichage.

 

Voilà quelques idées mais, avec ce type de format, l'important, c'est la créativité ! Le GIF prend même parfois une dimension artistique. Libre à nous d'inventer de nouvelles utilisations, tant qu'elles servent le message, tout est possible.

CATÉGORIES